Forum des chars de combat et de la cavalerie Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Quel avenir pou le char de bataille.
Aller à la page: <  1, 2
 
Répondre au sujet    Forum des chars de combat et de la cavalerie Index du Forum » Chars de Combat - MBT » Chars Contemporains » Questions générales Sujet précédent
Sujet suivant
Quel avenir pou le char de bataille.
Auteur Message
Ian
Maréchal-des-Logis-Chef
Maréchal-des-Logis-Chef

Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2011
Messages: 184
Localisation: Global
Masculin
Caste: Réserviste

Message Quel avenir pou le char de bataille. Répondre en citant
Oui, la protection la terre l'air est détruite par l'aviation, mais les tanks gouvernementaux contrôlent le territoire et continuent à attaquer. Même actuellement le tank reste en tout cas à un des instruments les plus effectifs de la poursuite de la guerre. Par exemple, au cours des combats dans l'Afghanistan l'alliance Du nord a aidé beaucoup les troupes à venir de la coalition anglo-américaine, s'étant distingué au combat sur de vieux tanks soviétiques T-55. Sur eux s'est couché le travail "sale" - nettoyer le territoire après que selon elle était porté aéro- et l'attaque par engins. Sans leur tir d'accompagnement de la tâche de la répression "de points" de l'adversaire il serait simple ne pas décider.
Mar 22 Mar - 18:25 (2011)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Mar 22 Mar - 18:25 (2011)
Zlorf
1ère Classe
1ère Classe

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2012
Messages: 19
Masculin
Caste: Civil
Passion: Tankophile

Message Quel avenir pou le char de bataille. Répondre en citant
Bonjour,
Je suis nouveau sur le forum mais je vois que cette question de l'avenir des chars fait beaucoup parler.

Le char lourd a toute sa place dans les batailles d'aujourd'hui. C'est la meilleur plateforme au niveau de la mobilité, de la puissance de feu et de la protection. Il est vrai qu'il existe de très nombreuses armes antichars, de l'obus flèche à l'IED, en passant par les missiles air-sol tirés depuis les avions. Cependant, si ces armes sont efficaces contre un char lourd, elle le sont d'autant plus contre un char ou un véhicule léger.

La volonté des états de réduire les couts de MCO, les couts de projection et les couts d'utilisation est logique. Mais elle conduit à un non sens opérationnel. On veut un char à roue, léger. Donc en clair, on veut un char de maintien de la paix.
Les roues permettent d'être plus rapide sur route (et de ne pas détériorer les routes), mais seules les chenilles permettent de franchir des terrains accidentés (que l'on trouve en temps de guerre). Et, contrairement à une idée reçue, la motricité par chenilles est plus légère que celle à roue. En effet, un char lourd aura huit roues motrices, donc des liens mécaniques pour chacune des roues. Pour les chenilles, on motorise l'arrière du véhicule, la chenille transmet la puissance à l'avant. Donc les chenilles sont plus légère que les roues.
Pour la protection, s'il existe des moyen de se prémunir des RPG7 ou des IED, ces même moyens, montés sur un char lourd, rendent le véhicule difficile à détruire, là encore parce que le blindage est plus important.
Enfin, la puissance de feu est toujours utile. Alors oui, on ne fait plus de bataille de chars. Mais un obus de 120 explosif sert à détruire des barricades, un obus à "frag" fait taire l'infanterie, qui se cachait derrière un couvert et les mitrailleuses télé-opérés permettent de gérer les petites cibles à 360°.

En conclusion, il faut voir que de nombreux pays voulaient abandonner le char lourd, mais ils ont changé d'avis. Le Canada a utilisés ses Léopards avec une grande efficacité an Afgha, les Israéliens font des éloges du Merkava 4 et les Américains reconnaissent toute l'utilité du char dans l'offensive contre l'Irak. Que certains pays n'aient pas les moyens financiers d'employer et de projeter des chars lourds, c'est une chose, mais le char lourd reste le meilleur outils pour pousser des obstacles comme un bulldozer (masse, blindage), pour encaisser les tirs (blindage, grilles anti-RPG...), et pour amener une grande puissance de feu à proximité de l'ennemi.

_________________
La lumière pense voyager plus vite que quoi que se soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett

Dernière édition par Zlorf le Ven 5 Oct - 18:06 (2012); édité 1 fois
Ven 5 Oct - 14:08 (2012)
DarkLabor
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2008
Messages: 4 119
Localisation: Marly
Masculin
Caste: Civil
Passion: Tankophile

Message Quel avenir pou le char de bataille. Répondre en citant
Très juste.
On peut aussi citer les Etats-Unis qui ont testé le Namer Israelien en vue d'une possible acquisition.
Le Namer offre une excellente protection, chose largement plus difficile sur une platefome à roues.

Le concept de chenille parait peut être dépassé pour certains technocrates actuels, mais ce moyen propulsion a su prouver son utilité et sa compacité, chose qui sera dur à relever sur un engin blindé à roue.

Mais bon, le char meurt en France, c'est un fait.
L'épée est battue par la plume.

_________________
Se reconstruit doucement mais sûrement.
Ven 5 Oct - 14:23 (2012) Visiter le site web du posteur
DarkLabor
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2008
Messages: 4 119
Localisation: Marly
Masculin
Caste: Civil
Passion: Tankophile

Message Quel avenir pou le char de bataille. Répondre en citant
Le problème, c'est quand certaines personnes pensent que l'un des deux moyens doit être supprimé.
Au final, on se démunit en cas d'évènement majeur.

Certains engins blindés répondent à des besoins particuliers.
Ainsi les MRAP ont été créés afin de contrer la menaces des mines et ied ou tout autre dispositif à action ventrale. Mais en dehors de ce contexte, ils ne valent pas forcément grand chose quand on regarde bien.

Si l'on mélange les moyens, on a pas forcément de bonnes performances. Si l'on regarde le nouveau format des pelotons XL, les VBL représentent le renseignement du peloton, en théorie, c'est les premiers au contact et préservent donc le lourd pour la suite des évènements.
Jusque là ça pourrait être idéal. Seulement, on perd dans les actions de coup d'arrêt ou d'assaut quand la brutalité des manoeuvres l'exige. Pour contrer cela, il faut casser le peloton en deux sections en gardant la lourde d'un côté, mais on perd toujours un tube au final.

Disons qu'au final, le plus gros problème, ce n'est pas vraiment le matériel en lui même. Je suis sûr que nos industriels trouveront toujours des moyens pour nous épater.
Seulement, quelle armée devont nous avoir en ces temps bien complexes?

_________________
Se reconstruit doucement mais sûrement.
Ven 5 Oct - 16:29 (2012) Visiter le site web du posteur
Zlorf
1ère Classe
1ère Classe

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2012
Messages: 19
Masculin
Caste: Civil
Passion: Tankophile

Message Quel avenir pou le char de bataille. Répondre en citant
Tu as raison Darlabor, les choix sont difficiles, et dans certains cas, ils ne sont pas à conformes aux réalités du terrain. J'ai bien aimé ton expression :"l'épée est battue par la plume". C'est très vrai, car c'est avant tout la politique qui conditionne l'orientation économique, la recherche, l'éducation et bien-sûr la défense d'un pays. Après, c'est l'économie et les lobbys qui dirige les politiques, mais c'est un autre débat...

L'idée est que, quels que soit les besoins réels du terrain, les choix qui seront faits seront politiques. Aujourd'hui, ce qui est à la "mode", c'est que les politiques (la plume) expliquent à qui veut l'entendre, qu'une guerre peut-être gagnée en n'utilisant que des moyens aériens. La Libye est un bon exemple. Selon le discours officiel : "nous avons gagné la guerre sans perte et sans intervention au sol". En clair, c'était une guerre propre. Je suis fier que, l'armée de l'air, la marine nationale (avec l’aéronavale) et l'ALAT se soient illustrés (sans perte) dans cette intervention, mais dire qu'il n'y avait pas de moyens terrestre, c'est faux. Les commandos étaient au sol pour guider les attaques aériennes, et surtout, les rebelles libyens se battaient au sol face aux forces de Kadhafi. La force aérienne est puissante, mais il faut une force terrestre pour gagner et sécuriser le terrain, bref pour gagner la guerre.

Un autre exemple et je m'arrêterais là . L'Afghanistan. L'opération Enduring Freedom devait être une intervention aérienne et marine (portes avions, missiles de croisière...). L'action au sol devait être réalisée par les tribus hostiles aux talibans. Mais ses tribus sont redevenues rivales, et il a fallut intervenir au sol. Donc, l'armée de terre est encore nécessaire et les chars lourds aussi!

_________________
La lumière pense voyager plus vite que quoi que se soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett

Dernière édition par Zlorf le Jeu 8 Nov - 13:19 (2012); édité 1 fois
Mer 17 Oct - 19:27 (2012)
DarkLabor
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2008
Messages: 4 119
Localisation: Marly
Masculin
Caste: Civil
Passion: Tankophile

Message Quel avenir pou le char de bataille. Répondre en citant
Très juste.
J'avais entendu un militaire dire un jour que l'armée de l'air passe, l'armée de terre reste.
Ca rejoint tes propos, surtout dans des combats urbains.

_________________
Se reconstruit doucement mais sûrement.
Jeu 18 Oct - 16:32 (2012) Visiter le site web du posteur
Terminator26
Brigadier
Brigadier

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2014
Messages: 53
Localisation: Drôme provençale
Masculin
Caste: Civil
Passion: Maquettiste

Message Quel avenir pou le char de bataille. Répondre en citant
Je viens de parcourir cet intéressant échange de points de vue et je ne résiste pas à y coller mon grain de sel (n'oubliez pas, je suis un ancien "gonfleur d'hélice" !)
Je suis assidument, sur les chaînes satellite, tout ce qui touche de près ou de loin l'armement en général et ses derniers développements. En terme de puissance de feu et de souplesse d'emploi, trois familles de matériels se détachent :
- les missiles
- l'artillerie
- les drones
Les missiles sont de plus en plus "intelligents" (je n'aime pas le terme, je préfère "perfectionnés") et puissants (double, voire triple charges, "tire et oublie", durcis U, etc.) Et ceci même lorsqu'ils sont mis en œuvre par un simple soldat qui les porte sur son dos. La Suède (Bofors), entre autres, est en pointe sur ce type d'engin. Ainsi que les israéliens.
L'artillerie (et on peut pousser de vibrants cocorico, on est excellent en la matière) s'informatise, s'allège, devient très agile et précise (CAESAR, par exemple) et les projectiles suivent le mouvement (Excalibur, pilotage GPS, etc.)
Quant aux drones, ils tapent d'en haut, on ne les voit pas, ils tiennent l'air des dizaines d'heures et leurs missiles sont redoutables. Cerise sur le gâteau, les opérateurs peuvent être à Bora-Bora ou à Acapulco en sirotant leur whisky.
Je crains que les guerres du Golf et d'Afghanistan n'aient été les chants du cygne de l'arme blindée lourde. Par contre, je pense que les blindés légers (VBCI, par exemple) ont encore de bonnes perspectives d'emploi, en projection rapide dans des conflits "asymétriques", en "maintien de la paix", bref dans tous les cas où la force adverse est légèrement armée et dotée de matériel "rustique".

_________________
L'homme sage connait ses limites !
Ven 21 Fév - 17:17 (2014)
Zlorf
1ère Classe
1ère Classe

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2012
Messages: 19
Masculin
Caste: Civil
Passion: Tankophile

Message Quel avenir pou le char de bataille. Répondre en citant
C'est très juste ce que tu dis là Terminator26.

L'histoire récente nous montre que les chars lourds ne sont pas utiles. En Afgha, au Mali et en RCA, on se bat sans chars lourds (sauf quelques exceptions en Afgha) et on gagne.

Il est très clair que, pour des Opex aussi lointaines, déployer des chars lourds aurait un cout excessif. La valeur ajoutée de ces véhicules est grande face à une armée blindée/mécanisée. Mais face à des combattants armés de kalach et de RPG, qui se déplacent en pick-up Toyota, nous n'avons pas besoin de chars lourds. Nos fantassins et nos équipements plus "légers" font le boulot, avec une grande efficacité. De plus, les équipements légers sont plus faciles à déployer, donc plus disponibles et moins couteux. En clair, les chars lourds n'ont pas leur place dans des déploiements lointains, surtout si c'est dans l'urgence.

Cependant, tu évoques les améliorations des drones, de l'artillerie, des missiles... et je suis complétement d'accord avec toi. Mais il faut compter sur la disponibilité du matériel. Par exemple, l'aviation parait être l'arme la plus puissante. Elle peut détruire rapidement des objectifs stratégiques. Mais pour les objectifs "tactiques", la force terrestre "classique" reste la plus efficace. Bien sûr, le GTIA peut demander l'appui de l'aviation en cas de besoin, mais pour le cas du Mali, les avions partent de N'Djamena, au Tchad. Lorsque les avions arrivent sur zone, la situation peut avoir changé. Dans ce cas, on voit la nécessité de disposer de moyens terrestres puissants.

Enfin, si le char lourd n'est pas utile en Opex, il trouve son utilité sur le sol Européen. En effet, le terrain est propice au déploiement de divisions blindées (ça a déjà été fait). Aujourd'hui, la Russie a conquis la Crimée. La Géorgie demande un rattachement urgent à l'OTAN, pour éviter que la Russie l'attaque (comme en 2008), et on ne sait pas où va s’arrêter le Tsar Vlad 1er.

Si l'OTAN doit affronter la Russie, il faudra employer tous les moyens disponibles pour la combattre. L'aviation, les drones, la marine (aéronaval, missiles...), l’artillerie, l'infanterie (bien sûr !). Et, comme les russes utiliseront leurs chars lourds, nous devrons, nous aussi, nous servir des nôtres !

_________________
La lumière pense voyager plus vite que quoi que se soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett
Ven 21 Mar - 13:56 (2014)
Terminator26
Brigadier
Brigadier

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2014
Messages: 53
Localisation: Drôme provençale
Masculin
Caste: Civil
Passion: Maquettiste

Message Quel avenir pou le char de bataille. Répondre en citant
Bonne analyse ! Dans le cas du Mali, puis plus tard de la Centrafrique, je pense que l'utilisation de drones MALE armés aurait fait la différence. Avec une vingtaine d'heures d'autonomie, un drone peut faire de l'appui sol non stop lors d'une opération ciblée, réduisant à zéro le temps de réaction de la force aérienne pour éradiquer un foyer de résistance. C'est vrai qu'un Rafale n'est pas optimal dans ce contexte (temps de trajet, ravitaillements en vol, fatigue du personnel, coût final et global de la frappe).
Quant aux divisions blindées russe (dont je ne connais pas l'état général, la disponibilité opérationnelle et la motivation - d'accord pour défendre la mère patrie mais pour faire la guerre à l'OTAN ???), les avions frappeurs, type A10 et les hélicoptères armés, type Apache et Tigre, auraient vite fait de leur infliger des pertes rédhibitoires, même pour le moujik ex-KGB qui se croit encore du temps de l'URSS... Ne pas oublier que les chars lourds allemands n'ont pas pu arrêter la déferlante russe lors de la WW2. Aujourd'hui encore le différentiel (en nombre) est énorme entre les divisions blindées occidentales et russes. La déferlantes ne pourrait être stoppée que par la force aérienne sous toutes ses formes.

_________________
L'homme sage connait ses limites !
Ven 21 Mar - 14:42 (2014)
Contenu Sponsorisé






Message Quel avenir pou le char de bataille.

Aujourd’hui à 00:19 (2016)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Forum des chars de combat et de la cavalerie Index du Forum » Chars de Combat - MBT » Chars Contemporains » Questions générales Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers: 

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com