Forum des chars de combat et de la cavalerie Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Blindage homogène laminé ou RHA

 
Répondre au sujet    Forum des chars de combat et de la cavalerie Index du Forum » Chars de Combat - MBT » Matériels, systèmes et concepts » Articles Sujet précédent
Sujet suivant
Blindage homogène laminé ou RHA
Auteur Message
DarkLabor
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2008
Messages: 4 119
Localisation: Marly
Masculin
Caste: Civil
Passion: Tankophile

Message Blindage homogène laminé ou RHA Répondre en citant
Blindage homogène laminé:  
 
Le Blindage Homogène Laminé (BHL ou RHA en anglais) consiste en une plaque de blindage composée d'un acier dur et résistant. La qualité de ce blindage est directement liée aux caractéristiques rhéologiques (capacité de déformations et de fluage lorsque le matériau est soumis à des contraintes) de l'acier choisi.


  
Ce blindage est fabriqué en laminant à chaud des lingots d’acier. Le laminoir déforme l’acier et le rend plus résistant en gommant les défauts, par la modification de sa structure.Un traitement par trempe superficielle est aussi appliqué aux lames pour augmenter en surface la dureté.
Toutefois, ce type de blindage n’est réellement amélioré qu’en augmentant les épaisseurs de blindage, alourdissant de ce fait les engins (comme cela fut le cas pendant les deux guerres mondiales.).


  
Etant considéré comme le tout premier type de blindage utilisé sur les chars, il reste à ce jour une référence dans l'évaluation de l'efficacité des épaisseurs de blindage.Ainsi, on retrouve dans la littérature le terme de RHAe, qui est une mesure d'épaisseur, donnée en équivalent RHA.

Cependant, dû aux variations de paramètres dans sa fabrication (composition de l’acier, procédés de laminage et de trempe), le blindage RHA présente des différences significatives entre les pays qui le produisent. De ce fait, il est important de prendre en compte l’origine du blindage lors de l’évaluation de son épaisseur efficace.

 


_________________
Se reconstruit doucement mais sûrement.
Ven 15 Avr - 13:22 (2011) Visiter le site web du posteur
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Ven 15 Avr - 13:22 (2011)
OFL120F1
Adjudant
Adjudant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2009
Messages: 289
Masculin
Caste: Civil
Passion: Maquettiste

Message Blindage homogène laminé ou RHA Répondre en citant
A noter que différents procédés sont utilisés pour la production de pièces en acier devant être soumises à fortes contraintes (résistance aux torsions, allongement, cisaillement, etc.). Ce type d'application concerne avant tout l'industrie métallurgique civile L'industrie ferroviaire (production d'essieux, disques de frein, ressorts de suspension, etc.) et celle du Génie civile (châssis de véhicule, godet, pelle, bras de manutention, vérins, etc.) en sont les meilleurs exemple ...


En bref, on dispose donc de :
1 - la trempe / trempant = ce dit d'un feuillard trempé (acier 400 et 800 par exemple), la trempe à chaud dans un liquide permettant de refroidir brutalement la surface de celui-ci avec pour conséquent un resserrement plus important des cristaux. La trempe à chaud qui peut s'effectue dans une huile raffinée ou de l'eau déminéralisée, est suivi d'un recuit. Dans le cas du trempant, celle-ci se fait durant la phase de construction par mécanosoudage, sous atmosphère autre que l'air comme l'eau par exemple. L'intérêt du trempant est de conserver les caractéristiques générales de l'acier qui, à l'air libre et soumis à forte chaleur du soudage, aurait perdu ses propriétés définissant cet acier.


2 - la cémentation = ce dit d'un feuillard cémenté, le durcissement superficiel par ajout de poudre de carbone. Le laminage à chaud permet la pénétration de celui-ci, de l'ordre de 3-5 mm dans le feuillard. La densité en est accrue que superficiellement alors que le coeur du feuillard conserve une certaine souplesse.


3 - le recuit = ce dit d'un feuillard recuit afin de réorganiser les cristaux dans un même sens pour améliorer son homogénéité et donc sa résistance structurelle, la trempe comme le laminage ayant perturbé celui-ci.


4 - le revenu = ce dit d'une feuillard revenu, le travail à une température moindre de celle de la transformation moléculaire de l'acier afin d'améliorer son élasticité. L'opération de revenu est réalisée en différents paliers de mise en température (sur 12h) afin de ne pas perturber l'alignement des cristaux. Ainsi opéré, l'acier possède une meilleure résistance mécanique à froid, à la fissuration entre autres. A noter que le cas du revenu appliqué à l'aluminium reste très particulier et est plus complexe.
Ven 24 Juin - 09:40 (2011)
DarkLabor
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2008
Messages: 4 119
Localisation: Marly
Masculin
Caste: Civil
Passion: Tankophile

Message Blindage homogène laminé ou RHA Répondre en citant
Merci pour ces précisions! Okay

_________________
Se reconstruit doucement mais sûrement.
Ven 24 Juin - 22:35 (2011) Visiter le site web du posteur
OFL120F1
Adjudant
Adjudant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2009
Messages: 289
Masculin
Caste: Civil
Passion: Maquettiste

Message Blindage homogène laminé ou RHA Répondre en citant
Metalleux dans l'âme et pas qu'en musique...
Ven 24 Juin - 23:46 (2011)
Contenu Sponsorisé






Message Blindage homogène laminé ou RHA

Aujourd’hui à 21:45 (2016)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Forum des chars de combat et de la cavalerie Index du Forum » Chars de Combat - MBT » Matériels, systèmes et concepts » Articles Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com