Forum des chars de combat et de la cavalerie Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Panther Ausf.G

 
Répondre au sujet    Forum des chars de combat et de la cavalerie Index du Forum » Chars de Combat - MBT » Chars de 39-45 » Allemagne Sujet précédent
Sujet suivant
Panther Ausf.G
Auteur Message
OFL120F1
Adjudant
Adjudant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2009
Messages: 289
Masculin
Caste: Civil
Passion: Maquettiste

Message Panther Ausf.G Répondre en citant
La décision de réaliser le "Panther I neu Art / Panther I nA. " (futur Ausführung G) est évoquée pour la première fois au cours de la conférence du 4 mai 1943, suivant l'objectif de maintenir la production du Panther I (actuel Ausf.D) pour une période encore indéterminée et sachant que toute étude relative au Panther II est maintenant abandonnée.

Un transfert de technologie va donc être opéré afin d'élaborer une nouvelle caisse simplifiée destinée au Panther I nA. (Ausf.G). Les principales simplifications remarquées sur la superstructure de la caisse concernent essentiellement la forme des nouveaux paniers latéraux formés par une ligne continue définissant le nouveau bord inférieur de la superstructure de la caisse. D'autres modifications de nature massique et balistique sont appliquées afin de déterminer le meilleur ratio entre le poids total (exprimé en ordre de combat) du véhicule et le nombre de composants constitutifs. Ainsi, l'épaisseur effective et l'angle d'incidence des blindages latéraux de la superstructure de la caisse passent respectivement de 40 mm / 40° à 50 mm / 29°. Il est également suggéré de réduire significativement l'épaisseur effective du glacis inférieur de 60 à 50 mm pour un même angle d'incidence de 55°. Pour la même raison, l'épaisseur effective de l'avant du plancher, soit au niveau des postes de conduite et radio, est réduite de 30 à 25 mm / 0°. Les gains de poids ainsi obtenus vont être en partie compensés par l'augmentation de l'épaisseur effective des côtés de la superstructure comme précisé précédemment. Le calcul final des poids fait observé une hausse de seulement 55 kg par rapport à une superstructure de référence de type Ausf.D/A.

La caisse :

Suivant l'expérience et les résultats observés durant les évaluations du Panther II, les supports des jupes latérales de protection (Schürzen) sont maintenant reportés sur les côtés de la superstructure de la caisse et non plus sous celle-ci comme sur les précédents Ausf.D/A. Ce report sur les côtés de la caisse est essentiellement motivé par la non possibilité de pouvoir monter un quelconque support de Schürzen sous le panier latéral débordant au dessus du train de roulement et ce, en particulier à l'arrière du véhicule dont l'espace panier / brin de chenille (au niveau de la poulie de tension par exemple) est minime. De plus, sous ces mêmes paniers latéraux il est alors jugé inadéquat d'installer une quelconque installation soudée, sous peine de fragiliser celle-ci lors du retour du brin de chenille à grande vittesse vers le barbotin.

A comparer avec ces derniers, et parce que les côtés de la superstructure on maintenant un nouvel angle d'incidence, la plaque arrière de blindage est naturellement légèrement plus large, arrivant au niveau du bord extérieur du brin de chenille. A noter que cette largeur de caisse est avant tout définie, comme pour l'Ausf.D/A par un souci d'inscription dans un gabarit ferroviaire standardisé.

Techniquement, le Panther Ausf.G est créé par la refonte complète de la superstructure de la caisse sur laquelle est donc montée une tourelle de conception presque similaire à celle de l'Ausf.A. Pour la coque de blindage de la caisse, un nouvel ensemble de nomenclatures est édité.

le cahier des charges spécifie en outre que certaines installations et équipements doivent être corrigés, voir simplifiés comme le système hydraulique assurant de pointage en gisement de tourelle principalement. Le design d'une nouvelle caisse permet également d'introduire un certain nombre de nouveaux éléments standardisés comme :
- de nouvelles trappes d'accès aux postes de conduite et radio dont l'ouverture s'opére maintenant transversalement et non plus par pivotement horizontal.
- la suppression du bloc de vision principal mobile monté dans le glacis supérieur et des deux blocs de vision en monture périscopique au poste du conducteur au profit d'un seul et unique bloc de vision rotatif manoeuvrable également manuellement. Cet équipement est alors directement issu du programme de simplification, dans le cadre du développement du Panther II.
- la protection de l'extracteur de fumées de la caisse (extraction des gaz de tir du MG.34(Pz.) n'est plus de construction moulée mais mécanosoudée.
- le phare de conduite, initialement monté sur le glacis supérieur est maintenant reporté sur le garde-boue avant gauche.
- les garde-boues avant sont simplifiés et ne comportent plus d'extension qui permet avant tout de limiter les projections de terres vers l'avant par le brin de chenille passant alors sur le barbotin.
- la plage arrière est entièrement redessinée et par la même occasion simplifiée. Elle comporte de nouvelle grilles de protection couvrant les aubes de ventilation du circuit de refroidissement. ces grilles sont alors d'un diamètre moindre et d'un dessin simplifié tenant à limiter la quantité d'acier les composant. Des grilles de ventilation réduite permet le montage d'une nouvelle base d'antenne cylindrique remplace donc le précédent type qui, initialement, était donc tronquée afin de ne pas interférer avec la grille de ventilation attenant. Les bouchons de remplissages des capacités à carburant et de liquide de refroidissement sont d'un diamètre plus important. Enfin, les deux cloches blindées protégeant les prises d'air d'allumage du groupe motopropulseur sont maintenant fixe étant donné que la hauteur de submersion est ramené à de 4 à 1,9 m (disposition précédemment adoptée sur l'Ausf.A et confirmée sur l'Ausf.G).
- la suppression des deux pipes d'aspiration d'air permettant alors le réchauffage des compartiments de combat et conduite/radio ainsi que la ventilation de chaque unité de freinage mécanique et de l'unité de transmission.
- le nouveau volume interne de la caisse autorise l'emport de 82 x 7,5 cm et 4.800 x 7,92 mm.
- le lot de bord est modifié : la cale de stabilisation du cric est plus grande pour une meilleure assise et les élingues de remorquages passent à 32 mm de diamètre pour 8,2 mètres de longueur. Ces élingues sont maintenues à l'arrière du véhicule par de nouveaux supports en U fermés par une simple goupilles. A noter enfin que, parce que sensiblement plus longues, ces élingues sont maintenues croisées sur la plage arrière.
- les nouvelles jupes latérales de protection ont une surface supérieure, couvrant donc plus le haut du train de roulement.
- les absorbeurs hydrauliques de chocs sont reportés respectivement sur les bras oscillants n°2 et 6 pour le côté droit et n°2 et 7 pour le côté gauche.
- le masque de tourelle est complété de deux points de levage permettant de faciliter la manutention lors de la dépose de l'artillerie principale.

Le 3 avril 1944, M.A.N. présente les résultats de ces derniers tests de production de caisse (ligne d'assemblage et de finition) dite "Entzwicklte" (simplifiée) effectuées au cour du mois précédent. Lors de ces essais, aucun problème significatif n'est alors relevé qui pourrait empêcher le passage à la phase de production en série.

La production :

Celle-ci est établit de la fin mars 1944 à fin avril 1945 comme suit :
- Fgst.Nr.120301 à 121443 : Maschinenfabrik-Augsburg-Nürnberg (M.A.N.) de Nürnberg.
- Fgst.Nr.124031 à 125304 : Daimler-Benz AG de Berlin-Marienfelde.
- Fgst.Nr.128401 à 129106 : Maschinenfabrik-Niedersachsen-Hannover (M.N.H.) de Hannover-Linden.

Les modifications appliquées au Panther Ausf.G sont relevées comme nombreuses et appliquées comme suit :
En mai 1944, les carters de protection des sorties d'échappements ne sont plus moulés mais mécanosoudés.

En juin, pour des questions de discrétion tactique, les pipes d'échappements sont dissimulées derrière des écrans servant à masquer leur rougeoiement lors des déplacements en faible luminosité en particulier. Ces mêmes écrans ne servent donc en aucun cas à protéger l'infanterie suivante de la chaleur émise par ces mêmes échappements. Courant juin toujours, et comme sur l'Ausf.A, la toiture de la tourelle est complétée par l'installation de trois Pilzen. Une poignée, réclamée par la troupe, est soudée sur la trappe arrière de la tourelle et ce, afin d'en faciliter l'ouverture depuis l'extérieur.

En août, et faisant suite à un ordre émis par le Wa.Prüf.6, une tôle de protection est montée sur le bloc de vision rotatif du conducteur. Cette tôle est alors à double emploi : 1 - protéger du ruissellement de l'eau de pluie et 2 - protéger de toute lumière incidente (soleil) parasite. Suivant certaines positions de la tourelle, l'ouverture de la trappe du conducteur comme celle du radio se révèle impossible. Ainsi et des le mois d'août 1944, de nouvelles trappes dites "éjectables" sont donc installées. Ces trappes voient alors leur système d'articulation muni d'une goupille spéciale permettant de désolidariser la charnière depuis l'intérieur du véhicule. L'ensemble est simplement poussé, permettant ainsi de sortir la trappe complète de son logement vers le côté du véhicule. Cette modification reste unique au Panther Ausf.G. En août encore, est appliquée de série une large de tôle couvrant l'espace situé entre l'arrière du masque de tourelle et l'avant de la coque de blindage de celle-ci. Cet artifice a pour but de limiter l'introduction de fragments qui pourrait générer des interférences quant au pointage de l'artillerie en site. Le 19 août, faisant suite à un avis général, tout nouveau Panther Ausf.G doit présenter un schéma de camouflage standardisé et donc devant être appliqué directement par chaque site de production. Le 25 août, le Heereswaffenamt ordonne que l'intérieur de l'Ausf.G ne soit plus peint uniformément, laissant ainsi apparaître les multitudes de teintes initialement appliquées sur chaque éléments.

En septembre, faisant suite au développement de nouvelles armes antichars permettant de tirer des projectiles empennés et non guidés (Panzerfaust et Panzerschreck), l'inspection générale de l'arme blindée (In.6) ordonne d'épuiser tous les stocks existants de Zimmerit et, d'en suspendre toute fabrication ultérieure. La prise de décision de cesser toute application serait également liée à certaines rumeurs précisant qu'en cas d'impact, ce revêtement, de par sa composition chimique volatile, aurait tendance à s'enflammer rapidement. Un compas flottant dit "Orterkompass" spécialement désigné (n'étant pas influençable par les perturbations magnétiques que peut générer un véhicule blindé motorisé) pour faciliter l'orientation est aussi disponible. Ce compas flottant est monté directement au centre de la tourelle via une platine spéciale soudée à même la toiture de celle-ci. Mi-septembre, les Panther Ausf.G sortent des sites de production sans recevoir la classique teinte jaune sombre (Dunkelgelb RAL 7028). le camouflage est donc appliqué de série sous forme de grandes taches et ce, directement sur l'apprêt antioxydant (Oxidrot RAL 3009). Un certain nombre de Panther Ausf.G sont pré-équipés pour recevoir les systèmes complets de vision nocturne FG.1250/1253. Les matériels modifiés possèdent de série un caisson blindé caractéristique en place du classisque coffre à effet droit normalement monté à l'arrière de la caisse.

Un nouveau masque de tourelle renforcé qui n'a pour but que de dévier les projectiles qui en temps normal avaient tendance à ricocher soit vers le haut ou vers le bas de la tourelle avec pour conséquence directement de pénètre la toiture de la caisse, est donc appliqué. A noter que cet élément de blindage frontal est graduellement introduit par chaque site de production et n'est monté que sporadiquement au fur et à mesure des approvisionnement jusqu'à cessation complète de toute production du Panther, soir en avril 1945.

Pour pallier à certains problèmes de déformation inhérentes à la conception même des galets de roulement qui sont en surcharge constante (ces galets furent initialement prévus pour un matériel de 35 tonnes), un nouveaux types de galets à construction rigide est introduit. Ainsi, courant septembre 1944, M.A.N. réalise une 0-Serie (série d'évaluation) de 24 Panther Ausf.G (Fgst.Nr.121032 à 121055) équipés de galets à bandes de roulement en acier et silentblocs internes. Ces galets de diamètre moindre que ceux classique à bandage caoutchouté comportent deux flasques latérales maintenant de manière suspendue et via deux silentblocs annulaires, un un disque creux portant la bande de roulement. Ces galets sont identiques à ceux des Tiger Ausf.E et Ausf.B.

En octobre, la capacité tout terrain des Panther et Jadgpanther étant jugée comme acceptable avec ou sans les deux amortisseurs hydrauliques de suspension montés à l'arrière. Ainsi, et par fait d'économie de composants, ceux-ci sont donc supprimés. Afin de limiter l'encrassement de la poulie de tension qui pourrait entraîner une potentielle sortie du brin de chenille, il est décidé de monter un nouveau modèle de plus grand diamètre de 660 mm (Ausf.D, A et G début production = 600 mm) et présentant que deux bandes de contact au lieu des trois comme précédemment. Est également installé, un nouveau système permettant le conditionnement de l'air des compartiments de conduit/radio et combat. Ce système combine en fait conduits de dérivations et jeu de volets permettant de canaliser l'air chaud venant de l'aube de ventilation gauche qui, dans ce cas est complété d'une sorte de rehausse spéciale. Cette rehausse est dotée de six panneaux permettant de sélectionner le débit d'air chaud extrait et donc celui devant être détourné depuis le groupe motopropulseur vers l'intérieur du véhicule.

En novembre 1944, le Panther Aus.G est camouflé de série sur base de l'oxirot RAL 3009, puis avec le Grün RAL 6002 et le Dunkelgelb RAL 7028. Si cette dernière teinte venait à manquer, elle peut être remplacée par un gris sombre proche du Panzergrau RAL 7021.

En décembre, un nouveau schéma de camouflage est adopté, cette fois à bords francs et sur base Grün RAL 6002.

En janvier 1945, cinq oeillets sont ajoutés sur le côtés de la tourelle afin de faciliter la mise en place d'un éventuel camouflage. Les échappements sont complétés de systèmes dits Flammenvernichter permettant donc de souffler les flammes jaillissant parfois à leurs sorties. Ce système comporte une sorte de brûleur annulaire enchâssé dans un cylindre tôlé terminé par une sorte d'aube qui est en fait fixe. Le vortex créé dans ce cylindre étouffe simplement la flamme. Enfin, chaque échappement est complété d'un coude permettant de diriger le flux d'air brûlant vers l'arrière. Cette disposition est prise lorsque des Panzergrenadiers viendraient à prendre place sur la plage arrière du véhicule par exemple.

En février, on observe la suppression du rail soudé sur la coupole d'observation du chef de char qui est remplacé par un simple petit affût vertical fixe.

En mars 1945, on observe enfin un certain nombre de Panther Ausf.G produits exclusivement par M.A.N., équipé d'un seule et unique galet à bandage en acier au niveau du huitième et dernier bras oscillant de suspension. Des raisons diverses et variées sont invoquées comme le fait de la suppression des amortisseurs hydrauliques arrières influenceraient néanmoins la bonne tenue du véhicule en tout-terrain et que ce dernier galet particulièrement en surcharge serait assujetti aux chocs durant le roulage. La question reste donc posée.

A suivre le Panther Ausf.F ...
Ven 1 Juil - 14:34 (2011)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Ven 1 Juil - 14:34 (2011)
DarkLabor
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2008
Messages: 4 119
Localisation: Marly
Masculin
Caste: Civil
Passion: Tankophile

Message Panther Ausf.G Répondre en citant
Magnifique article!

_________________
Se reconstruit doucement mais sûrement.
Sam 2 Juil - 00:26 (2011) Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






Message Panther Ausf.G

Aujourd’hui à 19:35 (2016)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Forum des chars de combat et de la cavalerie Index du Forum » Chars de Combat - MBT » Chars de 39-45 » Allemagne Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com