Forum des chars de combat et de la cavalerie Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Ah ! Ces chenilles ...

 
Répondre au sujet    Forum des chars de combat et de la cavalerie Index du Forum » Chars de Combat - MBT » Chars Contemporains » Questions générales Sujet précédent
Sujet suivant
Ah ! Ces chenilles ...
Auteur Message
Terminator26
Brigadier
Brigadier

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2014
Messages: 53
Localisation: Drôme provençale
Masculin
Caste: Civil
Passion: Maquettiste

Message Ah ! Ces chenilles ... Répondre en citant
A l'exception de celle du bombyx du mûrier, je n'en connais pas d'autres. Normal en tant que transfuge de l'Armée de l'Air, recyclé dans la maquette à roulettes, pardon, à chenilles !
Je sollicite (je m'adresse à la cantonade) de votre haute bienveillance quelques infos de base. Je mets en chantier un AUF1 Meng et pour la partie roulante, j'ai deux questions :
- quels sont les différents types de chenille ? J'entends parler de chenille à connecteur, entre autres
- où trouver pour mon chantier des chenilles dignes de ce nom, plus réalistes que de simples bracelets en caoutchouc ?
J'ai du mal à coller au peloton et mes recherches internet ont fait choux blanc. Peut-être qu'avec le temps, après m'être fabriqué une division blindée en plastique ...
En attendant, HELP !!!
Et merci d'avance !

_________________
L'homme sage connait ses limites !
Ven 21 Fév - 16:03 (2014)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Ven 21 Fév - 16:03 (2014)
DarkLabor
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2008
Messages: 4 119
Localisation: Marly
Masculin
Caste: Civil
Passion: Tankophile

Message Ah ! Ces chenilles ... Répondre en citant
Pour la classification des chenilles, on distingues les trois grandes familles suivantes :

-Les chenilles à articulations, assimilables à des charnières de type "piano". Chaque maillon est relié au suivant par un unique axe.
-Les chenilles à connecteurs. Chaque maillon est traversé par deux axes. Chaque axe est relié à l'axe du maillon suivant par des baques que l'on appelle connecteur.
-Les chenilles souples. Chenille en un seul tenant, généralement constituée comme un pneu, avec son armature métallique noyée dans un caoutchouc vulcanisé.



Dans les chenilles à articulations, on distingue :
-Les chenilles à axes gras, nécessitant un graissage avant utilisation (clin d'oeil à Froggy qui m'a ouvert les yeux dessus).
-Les chenilles à axes secs, l'articulation s'effectue par frottement métal sur métal. Ce type de chenille est peu onéreuse et résiste à la traction. Toutefois elle a pour gros inconvénient d'être sensible à l'usure.
-Les chenilles à adhérites (le schéma représente l'axe d'une chenille à connecteur enserré par l'adhérite), similaire à la chenille à axes secs. Sauf que la friction se fait par déformation de bagues élastiques interposées entre l'axe et les manetons. Les axes sont inséré avec une prétorsion statique afin de garantir un travail symétrique en torsion des adhérites. C'est une évolution de la chenille à axe sec qui neutralise l'usure au niveau des articulations.

De façon générale, pour ces trois types, la chenille est constituée d'un corps monobloc identique (les russes on quand même réussi à produire des chenilles à axes secs avec deux types de corps femelle et male...) en acier. Ce corps porte un guide central ou éventuellement deux guides latéraux. L'entrainement de la chenille se fait par des lumières aménagées dans le corps ou par engrènement du corps au niveau de l'insertion de l'axe.



Pour la familles des chenilles à connecteurs, l'on distingue :
-La chenille à corps monobloc, le guide central est porté par le corps et les maillons sont reliés par trois connecteurs.
-La chenille à deux demi-corps, le guide central sert également de connecteur central.

De façon générale, la chenille a corps monobloc offre l'avantage de transmettre les efforts latéraux directement du guide vers la semelle. Tandis que la chenille à demi-corps transmet l'effort via les adhérites. L'entrainement d'une chenille à connecteurs se fait par engrènement des connecteurs latéraux.



Voilà, j'espère que tu vois mieux les différences. Okay

_________________
Se reconstruit doucement mais sûrement.
Ven 21 Fév - 20:02 (2014) Visiter le site web du posteur
Terminator26
Brigadier
Brigadier

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2014
Messages: 53
Localisation: Drôme provençale
Masculin
Caste: Civil
Passion: Maquettiste

Message Ah ! Ces chenilles ... Répondre en citant
Wouahhou !! Alors là, maintenant je peux mourir en paix, je sais (presque) tout sur les chenilles, de celles qui ne dégénèrent pas en papillon ...
Merci pour ce cours magistral !

_________________
L'homme sage connait ses limites !
Ven 21 Fév - 21:20 (2014)
DarkLabor
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2008
Messages: 4 119
Localisation: Marly
Masculin
Caste: Civil
Passion: Tankophile

Message Ah ! Ces chenilles ... Répondre en citant
Pour répondre à la seconde seconde question, je dirais que tout dépend du contexte que tu veux donner à ta maquette.
Pour un AUF1 "moderne", avec les chenilles à connecteurs à corps monobloc ( ). Je dirais les chenilles AUF1 de chez Hobby Boss.
Par contre, si tu veux représenter un AUF1 avec les anciennes chenilles à axes secs. Je pense que les chenilles fournies avec le modèle de chez Meng peuvent suffire.

Après, je ne suis pas un maquettiste...
Je pense que d'autres membres de ce forum seront plus à même de te donner des conseils qui font autorité dans le domaine.

_________________
Se reconstruit doucement mais sûrement.
Ven 21 Fév - 22:09 (2014) Visiter le site web du posteur
AS
Brigadier-Chef
Brigadier-Chef

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2009
Messages: 68
Localisation: Nancy
Masculin
Caste: Militaire de l'Armée de Terre
Branche d'activité: Armée de Terre
Passion: Maquettiste

Message Ah ! Ces chenilles ... Répondre en citant
Bonsoir,

A partir de 1995, c'est chenilles à connecteurs pour tous les AUF1 en service. Tout dépend donc de l'époque à laquelle tu souhaites mettre en situation ton canon automoteur. Lors de leurs engagement sur Igman en 95, tous les AUF1 du 40e RA étaient avec chenilles à connecteurs.


AS.

_________________
"ET DECUS, ET ROBUR", devise de l'ALVF.
Ven 21 Fév - 23:19 (2014)
Terminator26
Brigadier
Brigadier

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2014
Messages: 53
Localisation: Drôme provençale
Masculin
Caste: Civil
Passion: Maquettiste

Message Ah ! Ces chenilles ... Répondre en citant
Merci pour les infos. En fonction d'icelles, Je pense m'orienter vers un AuF1 TA avé des chenilles métal de chez Friulmodel. Je vais maintenant plancher sur la peinture (camouflage et identification) en partant sur une version "Mt Igman".

_________________
L'homme sage connait ses limites !
Sam 22 Fév - 09:39 (2014)
Contenu Sponsorisé






Message Ah ! Ces chenilles ...

Aujourd’hui à 04:51 (2016)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Forum des chars de combat et de la cavalerie Index du Forum » Chars de Combat - MBT » Chars Contemporains » Questions générales Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com