Forum des chars de combat et de la cavalerie Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Le K2, futur char lourd de la Corée du Sud
Aller à la page: 1, 2  >
 
Répondre au sujet    Forum des chars de combat et de la cavalerie Index du Forum » Chars de Combat - MBT » Chars Contemporains » Corée du Sud Sujet précédent
Sujet suivant
Le K2, futur char lourd de la Corée du Sud
Auteur Message
DarkLabor
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2008
Messages: 4 119
Localisation: Marly
Masculin
Caste: Civil
Passion: Tankophile

Message Le K2, futur char lourd de la Corée du Sud Répondre en citant
Voici un article de wikipédia qui résme assez bien la situation sur le K2. (http://en.wikipedia.org/wiki/K2_Black_Panther)
En voici la traduction.








Le K2, surnommé Black Panther est le nouveau char de combat qui remplacera en 2011 les vieux M48A5K Patton et complètera le parc de K1 actuellement en service. La production de série est prévue courant de cette année, ce qui justifie encore son appellation de XK2 (X désignant le fait qu’il soit encore sous forme de prototypes expérimentaux). L’armée coréenne a initialement commandé 680 exemplaires du K2, mais ce nombre a été réduit à 390 en raison de problèmes dans le budget de la défense coréenne. Cependant, le gouvernement a voté le budget pour 600 K2. 
 
 
 
Développement :

Bien que le K1 et le K1A1 étaient considérés plus qu’appropriés pour faire face aux chars de la Corée du Nord, la plupart d’entre eux étant dépassés et dont certains datant de l’ère des chars Soviétiques comme le T-34 et le T-54/55. Le développement d’un nouveau char de combat a débuté en 1995, avec l’accent mis sur des techniques locales. Leur but étant de se moderniser d’avantage et de permettre à leurs véhicules d’entrer dans le marché de l’export sans pressions extérieures au niveau des licences.
L’agence de développement pour la défense (Agency for Defense Development ou ADD), s’est vu confier la tâche de développer un engin blindé moderne doté des technologies dernier cri. La conception a finalement été jugée prête à la production en 2006, après 11 ans de développement et un budget de recherche d'environ  230 millions $. Moins de 90% de la conception du véhicule est locale, avec les différents composants fabriqués et fournis par Rotem, Samsung Techwin et Ace World Industries Corporation.


Deux grands projets ont été examinés au cours du développement: l'un équipé d'une tourelle à deux servants tourelle, et un autre équipé d'une tourelle sans équipage. Cette dernière a été abandonnée en faveur du premier au début du stade de la conception. Il a également été prévu initialement d’équiper le K2 du canon expérimental à âme lisse de 140 mm développé par Rheinmetall. Ce projet a vite été abandonné en raison de la décision prise par Rheinmetall d'arrêter le développement du canon de 140 en raison de l'absence de dangers potentiel que leur dernière arme, le canon 120 mm / L55 (longueur du tube: 6,6m), ne pourrait défaire. L’armement principal du K2 a donc été reconfiguré en 120mm / L55, avec les adaptations nécessaires pour la capacité en munitions. Le char est cependant capable d’intégrer le canon de 140 mm avec un minimum de modifications en cas de besoin.


Le Black Panther atteint sa phase de préproduction en Mars 2007, lorsque le premier des trois prototypes est sorti de la chaîne d'assemblage de Changwon. À cette époque, plusieurs médias formulaient l'hypothèse que l’armement principal du K2 était un L52 (6,24 m) similaire à celui utilisé sur le Leclerc. Ce qui a été démenti par la suite.




Les sous-traitants :



Les organismes et les entreprises suivants sont connus pour avoir participé à l'élaboration et au processus de fabrication du K2: • Agence de développement pour la défense: principal acteur dans le développement du projet. • Hyundai Rotem: principal fournisseur du véhicule. • Ace World Industries Corporation (anciennement connu sous le nom de Kia Heavy Industries): fabricant de l'armement, notamment le 120 mm / L55.
• Samsung Techwin: responsable de la vétronique et fournisseur d'autres composants, y compris pour le Groupe Auxiliaire de Puissance (GAP) et le Groupe Moto-Propulseur (GMP).
• Doosan Infracore Corporation: développant et fabriquant le GMP.
• S & T Heavy Industries (également connu sous le nom de S & T Daewoo): développant et fabricant la transmission.





Mobilité et maniabilité :


Le Black Panther  dispose d’un moteur d'une puissance de 1500cv (1100 kW), plus puissant que les 1200 chevaux (890 kW) du moteur du char K1, il est développé et fabriqué par Doosan Infracore Corporation. La transmission a été développée et fabriquée par S & T Heavy Industries. Le GMP n'était pas disponible au cours des premières étapes d'essais des prototypes et le MTU-890 a été utilisé comme remplaçant temporaire jusqu'à ce que le GMP coréen puisse être fabriqués. D'ailleur le nouveau moteur est similaire au MTU-890.




Le K2 peut aller à des vitesses allant jusqu'à 70 km / h sur route, et maintenir des vitesses de  52 km / h en tout-terrain. Il peut accélérer de 0 à 32 km / h en 7 secondes. Il peut aussi grimper des pentes de 60 degrés et des obstacles verticaux de 1,3 mètres de hauteur. En raison de la conception du moteur relativement compact, les concepteurs ont réussi à adapter un GMP additionnel, mis au point par Samsung Techwin. Ce dernier est capable de produire 100 chevaux (75 kW), et est destiné à servir de GAP avec lequel le char pourra alimenter ses systèmes embarqués, même lorsque le GMP sera éteint. Il permettra également d’économiser le carburant du char lorsqu’il tourne au ralenti et réduire l'ensemble des signatures thermiques et acoustiques.


Le véhicule peut traverser les cours d'eau d’une profondeur maximale de 4.1 mètres en utilisant son schnorkel, qui est aussi une petite tour d’observation pour le chef de char. Le système prend environ 30 minutes pour être installé. La tourelle est étanche pour les passages en submersion, mais le châssis peut prendre 440 litres d'eau pour éviter une trop grande flottabilité due à l'air à l'intérieur du véhicule et conserver ses chenilles plantées fermement dans le sol. Il s'agit d'une amélioration considérable par rapport aux K1 et K1A1, qui ne pouvaient traverser des cours d'eau d’une profondeur maximale de 2,2 mètres.


Le K2 est équipé d’un système de suspension, appelé « In-arm Suspension Unit » (ISU). Le K1 utilise actuellement un ensemble de barres de torsion couplé avec une suspension hydropneumatique (Hydropneumatic Suspension Unit  ou HSU). L'ISU, est installé sur chaque galet, ce qui permet d'être sollicité individuellement. Ainsi, le K2 sera en mesure d’ajuster l’inclinaison de son châssis. En position basse, le char possède une meilleure maniabilité sur routes abaissant son centre de gravité. En position haute, la garde au sol du char est augmentée, lui permettant une meilleure manoeuvrabilité en terrains accidentés. Incliné en avant ou en arrière, le pointage du canon est plus souple, permettant de pointer ce qu’un char conventionnel ne pourrait pas. Cela permet d’engager des cibles en contre-pente, sans être limité au niveau du pointage, le tir sur des cibles aériennes à faible altitude en est facilité. La nouvelle unité de suspension donne également au K2, un avantage lors des déplacements sur terrain accidenté comme les galets peuvent être ajustés à la volée, cela permet de réduire les vibrations, tout en étant plus léger et plus simple à entretenir que le HSU.




Capacités offensives : 



L'armement principal du K2 est un canon à âme lisse de 120 mm L55, développé sous licence par ADD et fabriqué par Ace World Industries Corporation. Il utilise aussi une mitrailleuse lourde  K-6 de 12,7 mmen superstructure et une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm. Les munitions de l'armement principal sont chargées dans un chargement automatique (CHA) de 16 à 20 coups (le nombre reste à déterminer dû à certaines images contradictoires), avec un total en munitions de 40 obus. Le chargement automatique permet au char de tirer jusqu’à 15 coups/min, ou un obus toutes les quatre secondes. Il est tout a fait évident que le chargement automatique du K2 a été basé sur le CHA du Leclerc. Toutefois, malgré leurs ressemblances flagrantes, on peut aussi constater que les composants utilisés ne sont pas tout à fait les mêmes, et de la même façon, on peut en déduire que point de vue logiciel, la gestion du CHA doit être différente.





Munitions : 

La principale munition anti-char du K2 est un obus flèche avec pénétrateur en tungstène. Cette nouvelle munition offre de manière significative une plus grande pénétration que la génération actuelle de flèches à pénétrateur en tungstène, grâce à un meilleur traitement lors du chauffage de l'alliage de tungstène et une technique dénommée " processus d’auto-aiguisage ". Ce processus permet au pénétrateur de tungstène d’être profilé plutôt que déformé lors de la pénétration du blindage.
Pour attaquer des cibles moins blindées, le K2 peut utiliser un OECC nouvellement conçu, similaire à la munition Américaine M830A1 HEAT MP-T, donnant de bonnes capacités offensives contre les fantassins, les véhicules légèrement blindées ou non blindées, que ce soit des cibles au sol ou des cibles aériennes à faible altitudes, comme les hélicoptères.
Le KSTAM (Korean Smart Top-Attack Munition) est une munition anti-char à effet de toit, conçu spécialement pour être utilisé par le Black Panther. Ce projectile est tiré dans une trajectoire haute comparable à celui d'un mortier ou de celle de l'artillerie. Il convient de souligner qu'il ne s'agit pas d'un missile antichar, il ne contient pas de système de propulsion, la propulsion est assurée par l'énergie cinétique qui lui est appliqué pendant la mise à feu du canon. Cependant, La munition KSTAM est cependant équipée de systèmes de guidage et d'évitement d'obstacles, se traduisant par la présence d'un radar à longueur d’onde millimétrique, de capteurs infrarouges et radiométriques. En cas de besoin, elle a également la capacité limitée d'être contrôlé manuellement via transmission de données avec l’engin lanceur. En atteignant la zone cible désignée, un parachute est déployé, donnant au système radar et autres capteurs, suffisamment de temps pour rechercher et acquérir des cibles fixes ou mobiles et de déclencher la mise à feu de son EFP (explosively formed penetrator) à partir d’une position haute, offrant d'excellentes capacités anti-chars en raison de la plus faible épaisseur de blindage sur le dessus de la tourelle et du châssis du chars (en gros, c'est exactement le même principe que la munition 155 BONUS). En raison de la nature « fire and forget » de la munition, le char peut tirer successivement ses obus tout en étant à couvert, sans pour autant connaître la position précise de l’ennemi. Cette munition peut également fournir un appui feu efficace de façon indirecte contre des cibles cachées derrière des obstacles et des structures. La portée efficace de la munition se situe entre 2 et 8km.





Système de conduite de tir et optiques :



Le K2 sera équipé d'un système radar a bande millimétrique, situé sur l'arc frontal de la tourelle, ainsi que les traditionnels télémètre laser et sonde aérologique. Cela sera complété par un calculateur de conduite de tir (CCT), qui lui permettra de suivre et d'engager des cibles volantes à basse altitude, de façon rapide et précise, ainsi que de détecter les projectiles tirés sur le char. La CCT est capable de verrouiller une cible et donc de maintenir l'acquisition d'une cible spécifique. Ainsi les données pour la tachymétrie de la cible sont constamment mises à jour, permettant au char de tirer en mouvement sans perdre en précision. Le verrouillage automatique permet le suivi de cibles jusqu’à 9,8km, à l'aide de la voie thermique couplée à la CCT. Une autre subtile, mais importante, caractéristique de la CCT du Black Panther est la mise à feu à retardement intégrée. Les autres principaux chars de combat, peuvent manquer leur cible en étant en mouvement, s’ils ouvrent le feu à l'instant même où ils abordent un accident de terrain, de sorte que le canon ne puisse plus être corrigé par la stabilisation, du fait de zones limites pour le pointage en site. Les concepteurs ont prévu cela et l’ont compensé par l'installation d'un mécanisme simple, composé d'un petit émetteur et d’un récepteur laser reliés à la CCT. L'émetteur laser est installé au dessus de la bouche du canon, et le récepteur se situe à la base du canon. L'obus ne peut être tiré que quand le récepteur et l’émetteur laser sont parfaitement alignés. Ce système, combiné à une stabilisation et une CCT, permettra d'améliorer sensiblement la capacité du char à atteindre son objectif tout en se déplaçant sur un terrain accidenté. Le KGPS (Korean Gunner's Primary Sight équivalent du VTI) et le KCPS (Korean Commander’s Panoramic Sight équivalent du VCH) sont présents dans le Black Panther comme sur le K1A1. Le système d'optique du K2, sera cependant modifié d’avantage pour mettre à profit les avantages des capteurs et de l’armement proposés pour le nouveau char. Le chef de char a la possibilité de prendre en compte la tourelle. En outre, des rumeurs non confirmées indiquent qu’en cas d'urgence, le véhicule peut être utilisé par deux, voir même un seul membre d'équipage. Il est sous-entendu que la CCT peut automatiquement observer et suivre les cibles, les reconnaître en utilisant la transmission de données pour éviter les engagements multiples sur la même cible, et utiliser l’armement principal, sans intervention du tireur ou du chef de char.





Capacité défensive :



Les détails sur le blindage composite du Black Panther sont confidentiels. Toutefois il a été dit que le blindage frontal est efficace contre les OFL tirés par un canon 120 mm / L55. Des briques de blindage réactif sont également présentes, avec l'ajout de blindage réactif non explosif (NERA) prévu pour la version K2 PIP (Voir paragraphe en dessous).


La défense contre les missiles anti-char est actuellement assurée par un système anti-missiles soft-kill (cela veut dire que le missile est leurré par les fumigènes du char). Le K2 PIP devrait déployer un système anti-missile hard-kill, qui sera produit dans les prochaines années.
Le radar à bande millimétrique du char servira aussi de système d’alerte missiles (Missile Alert Warning System ou MAWS). L'ordinateur de bord peut trianguler les projectiles tirés dans sa direction, et prévient immédiatement l'équipage du véhicule et lance les DREB multi-spectrales(Défense Rapprochée contre les Engin Blindés, grenades multi-spectrales masquant la position du char), ce qui peut bloquer efficacement les signatures optique, infrarouge et radar. Une fois que le système anti-missile sera installé, le radar sera aussi responsable du suivi et de l’acquisition du missile. Le K2 a aussi un radar d’alerte et un brouilleur radar. Quatre détecteurs d’alerte laser sont installés, alertant l’équipage lorsque leur char est illuminé, et l’ordinateur de bord détonne les DREB dans la direction du faisceau laser.


Un système d’extincteurs automatisés est programmé pour détecter et éteindre tout incendie qui pourrait se produire à l’intérieur du char, une sonde aérologique alerte l’équipage si le char traverse une zone dangereuse (menace NRBC).




Considérations du réseau info-centré :




Le K2 possède les caractéristiques suivantes qui contribuent à améliorer la connaissance de l'équipage de la situation sur le champ de bataille: • C4I (Command, Control, Communications, Computers, Intelligence). • GPS. • IFF / SIF (Identification Friend or Foe / Selective Identification Feature) système conforme à la norme STANAG 4579. Situé sur le masque du canon, le système envoie un faisceau de 38 GHz dans le long du canon pour recevoir une réponse du véhicule ciblé. Si un signal réponse est renvoyé par la cible, la conduite de tir l’identifie automatiquement comme étant ami. Si la cible ne répond pas à l'identification du signal, il est alors déclaré comme hostile. • Battle Management System (similaire à l'IVIS (Inter-Vehicule Information System) utilisé par l'armée américaine) permet au véhicule de partager ses données avec les unités amies, y compris d'autres véhicules blindés et des hélicoptères.
Des travaux sont également en cours pour intégrer le XAV, drone de reconnaissance terrestre à roues dans le système du Black Panther, permettant à l'équipage du char de reconnaître une zone sans dévoiler sa position.





K2 PIP (Product Improvement Program , littéralement traduit : programme d'amélioration du produit ) :




Le K2 PIP est une version améliorée du modèle de production initial du K2, qui sortira d’usine cette année en théorie. Les améliorations comprennent: • La mise à niveau de la suspension « In-Arm » semi-active en suspension « In-Arm » active.• L’intégration d'un système de balayage de terrain haute résolution pour la suspension du véhicule. Cela est censé permettre au véhicule de «prévoir» en scannant le terrain à jusqu'à 50 mètres autour du blindé et en calculant la position optimale des galets dans le but d'améliorer la maniabilité du véhicule sur terrain accidenté. • L’intégration d'un système hard-kill anti-missiles. • L’ajout de blindage NERA (Non-Explosive Reactive Armor).
• La possibilité de remplacer le 120 mm / L55 par un canon chimique-électrothermique, qui augmentera considérablement la puissance de feu du char et potentiellement sa charge utile.





Coût :



Le coût prévisionnel d'un char XK2 s'élève actuellement à environ  8,3milliards de wons, soit environ 8,5 millions de dollars par unité, ce qui en fait le char de combat le plus cher à ce jour, dépassant le Type 90 japonais, coûtant 6,6 millions $. C'est quasiment deux fois le coût d'un K1A1, avec ses 4,5 milliards de wons par unité, soit environ 4,9 millions de dollars.
Toutefois, il convient de noter que les coûts de fabrication pour le K2 vont probablement diminuer une fois que le char entrera en phase de production de série et sera sur le marché international de l’armement.





Exportations :


Après la compétition contre le Leclerc et le Léopard 2, le K2 a finalement établit son premier contrat export en Turquie. En Juin 2007, la Corée du sud et la Turquie ont négocié avec succès un contrat d’exportation d’armes d’une valeur de 500 milliards de (environ 540 millions de dollars) qui autorise la conception du K2, mais aussi l’exportation d'une quarantaine simulateurs d’avions KT-1.
Le 30 Juillet 2008, la Corée du Sud et la Turquie ont passés un contrat d'une valeur de 400 millions de dollars pour le transfert de technologie du GMP, de la transmission, et du chargement automatique, etc. La technologie devrait être intégrée dans le futur char turc, le MİTÜP Altaï.


_________________
Se reconstruit doucement mais sûrement.
Jeu 16 Avr - 14:33 (2009) Visiter le site web du posteur
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Jeu 16 Avr - 14:33 (2009)
ARMA51
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2008
Messages: 1 588
Localisation: Mourmelon
Masculin
Caste: Militaire de l'Armée de Terre
Branche d'activité: Armée de Terre
Passion: Tankophile

Message Le K2, futur char lourd de la Corée du Sud Répondre en citant
        Pas mal du tout,vraiment impressionnant comme tableau Shocked ce serait presque le char parfait.Trop parfait peut etre Rolling Eyes .Toute cette debauche de technologie est tout simplement incroyable.J'ai du mal a imaginer l'equipage reusissant a gerer tout ca en meme temps.Meme si l'informatique va pas mal les aider,il va leur falloir des heures de pratique pour reussir a maitriser un minimum leur engin.

       J'aime bien la capacité a pouvoir tirer la munition KSTAM,ca peut tre interessant.Le declenchement automatique des DREB,a lui aussi son interet (meme si il suffirait de quelques fantassins pour illuminer en permanence les engins,declenchant ainsi les defenses,et aveuglant par la meme le char,tout en annulant une prochaine riposte a une emission laser.Car l'engin ne doit pouvoir tirer qu'une salve,avant de devoir recharger manuellement les lanceurs.Ce qui n'est pas possible en combat)

_________________
vae victis
Jeu 16 Avr - 19:28 (2009)
DarkLabor
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2008
Messages: 4 119
Localisation: Marly
Masculin
Caste: Civil
Passion: Tankophile

Message Le K2, futur char lourd de la Corée du Sud Répondre en citant
Oui, comme tu l'as dit la technologie, aussi sophistiquée soit-elle, ne règlera pas le problème de tout ce qui est guerilla, combat urbain et que sais-je d'autre.

Moi ce qui pourrait me choquer le plus c'est leur système de reconnaissance de véhicules, il suffit d'une panne pour avoir du tir ami.

_________________
Se reconstruit doucement mais sûrement.
Jeu 16 Avr - 19:48 (2009) Visiter le site web du posteur
Icem4n
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2008
Messages: 1 563
Masculin
Caste: Civil

Message Le K2, futur char lourd de la Corée du Sud Répondre en citant
Voilà une CDT qui devrait faire mal avec son suivi des cibles...

Les systèmes d'identification ami-ennemi ou encore les DREC automatiques sont des fonctions modernes sur lesquelles tout le monde planche, mais chez eux c'est prêt visiblement

Reste à voir si tout ira bien jusqu'au bout


Bon boulot Dark tu peux partir en stage tranquille...
Jeu 16 Avr - 21:13 (2009)
DarkLabor
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2008
Messages: 4 119
Localisation: Marly
Masculin
Caste: Civil
Passion: Tankophile

Message Le K2, futur char lourd de la Corée du Sud Répondre en citant
Ouè..., c'est que j'ai toujours pas fini mon article sur le strv 103....

Pas très juste juste AFV Profile, et ce qu'on trouve sur le net...

_________________
Se reconstruit doucement mais sûrement.
Jeu 16 Avr - 21:31 (2009) Visiter le site web du posteur
Icem4n
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2008
Messages: 1 563
Masculin
Caste: Civil

Message Le K2, futur char lourd de la Corée du Sud Répondre en citant
DarkLabor a écrit:

Le coût prévisionnel d'un char XK2 s'élève actuellement à environ  8,3milliards de wons, soit environ 8,5 millions de dollars par unité, ce qui en fait le char de combat le plus cher à ce jour


J'avais pas vu ça.... Et moi qui pensait que la Turquie n'avait pas voulu d'un char à 11 millions de dollars car c'était trop cher (il y a, biensûr, d'autres raisons à cet échec mais c'était pour souligner que l'information du char le plus cher est manifestement fausse)

Jeu 16 Avr - 21:41 (2009)
DarkLabor
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2008
Messages: 4 119
Localisation: Marly
Masculin
Caste: Civil
Passion: Tankophile

Message Le K2, futur char lourd de la Corée du Sud Répondre en citant
Oui, n'étant pas vraiment sûr du coût exacte du leclerc, j'y ai pas trop touché...

_________________
Se reconstruit doucement mais sûrement.
Jeu 16 Avr - 21:43 (2009) Visiter le site web du posteur
totochez78
Adjudant-Chef
Adjudant-Chef

Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2009
Messages: 370
Localisation: versailles
Masculin
Caste: Industriel de l'Armée de Terre
Branche d'activité: Armée de Terre
Passion: Tankophile

Message Le K2, futur char lourd de la Corée du Sud Répondre en citant
a propos du GMP il semble que ce soit l'euro-powerpack 883+HLWS295 (type leclerc trop) qui ai été utilisé et non la série un moteur de la série 890. on peut voir sur youtube un des proto K2 avec un toit moteur identique a celui du trop.
Ven 29 Mai - 22:36 (2009)
Icem4n
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2008
Messages: 1 563
Masculin
Caste: Civil

Message Le K2, futur char lourd de la Corée du Sud Répondre en citant
Comme le disait antho qui a l'oreille fine pour ça Okay
Sam 30 Mai - 02:48 (2009)
HEAT
1ère Classe
1ère Classe

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2009
Messages: 20
Caste: Civil

Message Le K2, futur char lourd de la Corée du Sud Répondre en citant
Le char leclerc a une suspension oleopneumatique non?
pourquoi n'a t il pas cette capacité de modifier son assiete.
Sam 30 Mai - 08:24 (2009)
ARMA51
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2008
Messages: 1 588
Localisation: Mourmelon
Masculin
Caste: Militaire de l'Armée de Terre
Branche d'activité: Armée de Terre
Passion: Tankophile

Message Le K2, futur char lourd de la Corée du Sud Répondre en citant
      Tout simplement parcequ'elle n'est pas pilotée,c'est une suspension somme toute assé basique.Celle du k2 est pilotée,mais a en voir les differentes videos disponible,elle est loin d'etre aussi performante que celle du leclerc ( gros manque de souplesse, a mon avis ).

_________________
vae victis
Lun 1 Juin - 09:53 (2009)
totochez78
Adjudant-Chef
Adjudant-Chef

Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2009
Messages: 370
Localisation: versailles
Masculin
Caste: Industriel de l'Armée de Terre
Branche d'activité: Armée de Terre
Passion: Tankophile

Message Le K2, futur char lourd de la Corée du Sud Répondre en citant
heu moi je veux rien dire, mais le 10RC eh bien y sait en faire autant depuis au moins 30 ans.
Lun 1 Juin - 23:24 (2009)
DarkLabor
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2008
Messages: 4 119
Localisation: Marly
Masculin
Caste: Civil
Passion: Tankophile

Message Le K2, futur char lourd de la Corée du Sud Répondre en citant
Et visiblement ce concept de suspension ajustable n'a pas été jugé utile sur le Leclerc.
Pourtant, ça aurait ses avantages comme ses inconvéniants.

_________________
Se reconstruit doucement mais sûrement.
Mer 3 Juin - 10:15 (2009) Visiter le site web du posteur
DarkLabor
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2008
Messages: 4 119
Localisation: Marly
Masculin
Caste: Civil
Passion: Tankophile

Message Le K2, futur char lourd de la Corée du Sud Répondre en citant
Aux dernières nouvelles, la production de série a été retardée pour des problèmes au niveau du groupe motopropulseur. Cependant ces problèmes ont vite été réglés.


Avec les évènements récent qui ont ébranlé l'île de Yeonpyeong, la production va vite progresser à mon avis! Mr. Green

_________________
Se reconstruit doucement mais sûrement.
Ven 31 Déc - 01:34 (2010) Visiter le site web du posteur
DarkLabor
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2008
Messages: 4 119
Localisation: Marly
Masculin
Caste: Civil
Passion: Tankophile

Message Le K2, futur char lourd de la Corée du Sud Répondre en citant
Bon, ça pue pour la production du XK-2:

http://translate.google.fr/translate?js=n&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-…

_________________
Se reconstruit doucement mais sûrement.
Jeu 17 Fév - 01:51 (2011) Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






Message Le K2, futur char lourd de la Corée du Sud

Aujourd’hui à 17:22 (2016)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Forum des chars de combat et de la cavalerie Index du Forum » Chars de Combat - MBT » Chars Contemporains » Corée du Sud Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers: 

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com